Leroy - Roch - de Villaine

Depuis 1869, deux Familles. Jacques-Marie Duvault (1789-1874) épouse Sophie Blochet en 1817. Etabli à Santenay, il est à la fois propriétaire-récoltant, négociant en vin et Conseiller Général de la Côte d'Or. Réputé pour ses travaux en oenologie, c'est l'une des figures les plus remarquables de la Bourgogne. Le rêve de sa vie : en 1869, à l'âge de 79 ans, il acquiert la Romanée-Conti.
A son décès, la vigne, comme le reste du vaste domaine qu'il a constitué, demeure familiale, partagée par moitiés mais indivise entre ses filles Claudine-Constance Massin et Henriette Dupuis. Devenue veuve (1883), Claudine-Constance donne cette part à sa fille Gabrielle Chambon qui la cède à sa tante Henriette Dupuis (1885). Au décès d'Henriette (1887), sans héritier direct, la vigne passe à sa soeur et à ses nièces. Elle devient ensuite la propriété de deux
descendants : Jacques Chambon (1889-1969) et sa soeur Marie-Dominique Gaudin de Villaine née Chambon (1883-1915), enfants de Gabrielle Chambon (1857-1903) et arrière-petits-enfants de Jacques-Marie Duvault-Blochet. La famille Gaudin de Villaine demeure jusqu'à nos jours propriétaire de la moitié de la Société Civile du Domaine de la Romanée-Conti : successivement
Edmond (1881-1950), Henri (1909-1998), Aubert, représentent les familles descendantes et cohéritières. Elles sont constituées aujourd'hui des enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants d'Henri, mari d'Hélène Zinoviev, et de son frère Jean (1910-1975), mari de Simone-Marie de France. En 1942 Jacques Chambon cède ses parts à Henri Leroy (1894-
1980), propriétaire-récoltant et négociant en vin à Auxey-Duresses qui les transmet lui-même à ses filles Pauline Roch (1929-2009) et Marcelle (Lalou) Bize. La première a trois enfants, Charles (1957-1992), Isabelle et Henry-Frédéric ; la seconde une fille, Perrine Fenal. Sous le contrôle d'un conseil de surveillance (un représentant de chaque famille : Henri de Villaine et Pauline Roch durant les années
1990-2000, aujourd'hui Henri de Villaine et Perrine Fenal), le Domaine est dirigé par deux associés-gérants : Aubert de Villaine et Lalou Bize-Leroy, de 1974 à 1991, puis Aubert de Villaine et Charles Roch, remplacé à son décès en 1992 par Henry-Frédéric Roch.

Pour accéder à la version Flash du site, vous devez télécharger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :